btn_reservation

fleuris

plu

btn_ident

btn_pacs

famille

btn_boules

newsletter1-sombre

bouton_transport-sombre

meteo-meyrargues-sombre

L'aqueduc Romain PDF Imprimer Envoyer

aqueducgymnase_p1010386

 

Qu'est ce qu'un aqueduc? C'est un conduit maçonné, aérien ou souterrain, assurant le transport de l'eau par écoulement gravitaire, d'une source à un lieu d'habitation pouvant se trouver à des kilomètres de distance.

.

 


Son édification nécessitait des connaissances  complexes, mises en oeuvre par des architectes et des ingénieurs hydrologues.

Les parties les plus complexes étaient les passages en tunnels, où les ouvriers devaient travailler sans grande visibilité. Pour faciliter la progression, des puits étaient creusés à partir de la surface jusqu'a la profondeur souhaitée de la canalisation. Puis les différents puits étaient reliés entre eux par la création de galeries horizontales, accueillant la canalisation définitive.

La première galerie de pilotage était ouverte par deux équipes d'ourvriers creusant à la rencontre l'une de l'autre.
Il reste cependant que les parties les plus spectaculaires des aqueducs dont les parties aériennes avec leurs arches majestueuses.

Les premiers aqueducs ont été construits en 145 avant JC; ils permettaient de raccourcir le trajet de l'eau, en traversant les vallons sans être obligé de suivre les versants.

Les matériaux utilisés pour la construction des aqueducs aériens étaient la pierre, matériel de base travaillé soit en grand appareil avec des blocs parallélépipédiques disposés en assise horizontale sans ciment., soit en petit appareil, avec des matériaux divers liés au mortier de chaux et coulés dans un coffrage de planches.

Les premiers mortiers utilisés, de qualité médiocre, avaient une durée de vie limitée. Aussi, rapidement, les architectes adoptèrent un mélange de type "béton" constitué de chaux et de bouzzolane, centre siliceuse d'origine volcanique, qui servait notamment à revêtir les conduites d'aqueduc.

l'abandon des aqueducs:
A la fin de l'empire romain et de sa Pax Romana à la suite des invasions de peuples barbares, les villes se dépeuplent, les besoins en eau diminuent, les aqueducs ne sont plus entretenus et sont progressivement abandonnés. Les pierres composant les parties aériennes sont alors récupérées pour d'autres utilisations.

 

 

 

 

Se connecter